Puzzle de ma vie

PUZZLE DE MA VIE

Je suis née en Suisse, dans une famille d’agriculteurs et ai vécu 20 ans dans ce contexte. J’ai été sensibilisée, dès mon plus jeune âge, à la qualité de la nourriture (légumes du jardin, viande de la ferme…).

A 20 ans, c’est le départ en France, à Briançon pour y suivre mon mari. Des études de diététique par correspondance (BTS) occupent mes premières années.
L’arrivée successive de nos 3 enfants m’a conduite à ne pas travailler dans ce domaine, je fais alors le choix de me consacrer à mon rôle de mère. Assistante maternelle durant 10 années, j’ai pu toutefois mettre en pratique ce que j’avais appris en faisant attention à l’équilibre alimentaire des repas préparés pour toute ma famille et les enfants gardés.
Des douleurs musculaires, articulaires et intestinales présentes dès ma jeunesse commencent alors à croitre peu à peu, jusqu’en 2013. Elles se conjuguent avec un épuisement sévère. Je dois alors arrêter mon travail et envisage sérieusement de faire un dossier de demande d’invalidité.
Le rhumatologue qui me suit depuis quelques temps pose le diagnostic sur mon mal : fibromyalgie.

Il m’encourage à tester un régime sans gluten et sans produit laitier, les médicaments étant, selon lui, inefficaces. Ce régime suivi progressivement améliore sensiblement mes troubles digestifs.
Il me conseille de prendre contact avec un ostéopathe reconnu dans la région. Ce dernier prend en compte mes douleurs et mon état. Malgré les séances de kinésithérapie et d’ostéopathie régulières, les douleurs et la fatigue ne diminuent pas.

Il m’envoie consulter une micronutritionniste, ayant repéré de sérieux troubles digestifs. Celle-ci prend le temps de m’expliquer le lien entre mes douleurs, ma fatigue et mes problèmes intestinaux. J’accepte alors de faire des analyses de sang et de suivre strictement le régime sans gluten et sans produit laitier de vache et de prendre des compléments alimentaires.

Les premiers résultats positifs apparaissent au bout de quelques temps.
Cette amélioration me permet d’envisager nouvellement mon avenir professionnel. Passionnée par la découverte de la micronutrition et en lien avec mon BTS de diététique, je commence à prendre part à des sessions de formation.
En juillet 2015, j’ouvre un cabinet de diététique axé principalement sur la micronutrition.
Depuis, les formations rythment ma vie professionnelle.
Ainsi, le puzzle de ma vie professionnelle prend forme de façon inespérée et épanouissante. Toute rencontre avec les patients contribue à rendre le puzzle de ma vie plus beau.
Puisse ce témoignage rendre espoir à d’autres et mon accompagnement thérapeutique participer à leurs mieux être physique et moral !